Le projet

Mise à jour: 21/11/2017

 

Les portées seront faites tous les 18 mois depuis 2018 et non tous les 6 mois. J'adopterais des femelles externes et garderait des mâles en interne pour cela. Les raisons de ce changement sont diverses:

  • Réduction du nombre de rats à la raterie (frais important, chagrin également quand nombreux départs)
  • Plus de recul sur le travail fait jusque là avec la consanguinité
  • Plus de temps pour chacun et moins de travail car portées plus espacées

 

Le projet continue toujours mais les prévisions avec des femelles externes seront moins sûres (je devrais trouver la puce qui me convient en externe à l'adoption). Le projet sera mis à jour régulièrement quand j'aurais plus d'informations quant-aux futures reproductions.

Les mêmes origines seront favorisés, entre les DOU et les personnes ayant reproduits des rats apparentés à la famille.

 

1. Ligne directrice:

J'ai des projets de couleurs/types mais la ligne directrice de mon travail est la santé et le caractère. Ces choix ce sont mes préférences, elles sont généralement liées aux rats que j'ai eu (coup de cœur pour leur caractère et donc attachement à leur bouille), si je veux un type particulier je le travaillerais donc au mieux.

Tous mes suivis sont centralisés et disponibles sur mon site ici > cliquez < .

Ma famille mink est basée sur mon couple IND Gnocchi xXx SRS Dynasty Lexie. Mes choix sont surtout fait en fonction des rats que j'ai, ceux qui me conviennent le plus comme futurs parents, mais je ne veut pas rester bloquer sur un phénotype précis, ce qui importe c'est la santé et le caractère quitte a d'abord travailler cela donc il est fortement probable que mes projets changent au fur et à mesure.

 

La famille f

 

2. Les buts:

L'un des buts de ce projet est de garder le caractère présent depuis le début qui se retrouve à chaque générations (câlins, bisouilleurs, joueurs, très humanophiles).

Côté santé je veux garder peu de tumeurs et renforcer les louloux au niveau respiratoire, également faire monter l'âge de décès moyen de la famille qui est déjà plus que bien (on approche les 30mois!)

Côté type, je souhaite travailler le havane/havane agouti, le RED base mink, le rex/double rex, le dumbo que le standard et petite nouveauté 2016, le dove et dove agouti quand ils se présentent. Je veux garder le rex que j'ai eu par Lexie et l'accentuer, également travailler le double rex qui est apparu depuis décembre 2014 sur la portée de Monkey après plusieurs années d'attente. Je ne souhaite sélectionner que des marquages allant de l'uni à l'hooded sur les portées quand cela est possible.

 

 

3. Points forts et points faibles (sur 8 générations):

Points forts

Sur la famille le 1er point fort, c'est le caractère! Ils sont tous pour la plupart, proches de leurs adoptants, bisouilleurs, câlins, ou encore joueurs. Ils sont généralement dominant sympa ou neutre, plus rarement soumis. On ne dénote aucun AH à ce jour, les mauvais caractère ou tête de mule sont également très rare. Les crises d'ado sont souvent inexistantes, ce sont des rats bien dans leur pattes et qui n'hésitent pas à le montrer dans leur groupe et avec leur humain domestique :)

Le 2ème point fort ce sont les soucis qui sont absents de la famille, pour le moment il y a: peu de tumeurs sinon plutôt tard (plus souvent mammaires et bien opérables), pas de soucis neurologique, pas de soucis à la face, pas de soucis cardiaque, et pas de soucis à l'appareil reproducteur.

Le 3ème point fort c'est la fertilité! Les femelles nées à la raterie ont des chaleurs franches et très régulières pour la plupart, on compte également un bon nombre de saillies qui ont fonctionnées dès le premier essai, des mises bas sans soucis, peu de morts nés et un nombre de ratons entre 7 et 17 ratons (toutes branches confondues). Pour nous situer nous sommes vers une quarantaine de portées bien menées sur les différentes branches issues de Gnocchi et Lexie. Un point assez important et qui aide vraiment quand on fait de la reproduction.

 

Points faibles

* Juste avant de lire le paragraphe suivant, je tenais à faire un "point" : les soucis que je constate et prends en compte au fil du temps n'automatisent pas les soucis que vos rats pourraient avoir, cela veut dire qu'un rhume (ou tout autre pathologie) peut arriver sans aucun lien génétique. Là où je veux en venir, c'est qu'il ne faut pas penser qu'il est normal d'avoir tel type de soucis s'il y a déjà pu en avoir plus haut, dans le risque de parfois passer à côté d'une autre cause.

En comparaison avec d'autres familles de rats similaires (suivis sur plusieurs générations, croisement en consanguinité ou non), les soucis respiratoires semblent aussi important en nombre qu'à la raterie.

Le premier point faible concerne l'appareil pulmonaire. Les soucis sont présents depuis la première génération, cela ressort sur quelques portées. C'est la chose que j'essaye principalement de travailler en ne reproduisant que des rats n'ayant pas présentés de troubles respiratoire ou qui ont été soignés sans soucis. Il peut bien sûr y avoir une part environnementale car cela ne concerne pas un grand nombre de rats lorsque que l'on met en parallèle toutes les générations (et les soucis sont divers), mais cela reste surveillé. / Edit 2019: ce point là semble grandement s'améliorer au fil des portées!

On relève des cas qui sont à surveiller, sans que je puisse être sûre de la cause génétique ou environnemental. La portée 9, issue de R2G Black Ebony et R2G Raccoon City, présente deux soucis qui ont été précoces, la portée 7 issue de SRD Timeless Niocki et SRD Dita Haley révèle quelques soucis à l'appareil pulmonaire moins précoces mais plus importants en nombre (plus de recul actuellement sur la portée 7).

 

Je note un autre soucis actuellement présent, qui est beaucoup plus récent, celui ci concerne les tumeurs de zymbales. On en retrouve sur plusieurs portées sans que je puisse dire si cela est dû au hasard ou si cela est récurent car ces tumeurs ne semblent pas être plus présentes en fonction de la consanguinité. Je compte donc vis à vis de ce soucis sélectionner mes futurs reproducteurs avec soin en évitant le plus possible les familles à risque par rapport à ce type de tumeur. / Edit 2019: pas d'augmentation de ce type de tumeur, voir une diminution.

 

4. Méthodes:

 

J'ai eu plusieurs idées en tête, mais j'étais bloquée à certains endroits, c'est pour cela que j'ai décidé de laisser tomber le côté de la famille via la portée de Boogie (à contre-coeur, j'ai eu des nouvelles de Gunther vivant dans une grange seul, je n'ai pas pu ne serait-ce que le récupérer et le voir, donc l'idée d'une repro n'était pas du tout à l'ordre du jour...). Je suis donc partie uniquement sur la branche d'Archimède travaillée par Cundolë.

Au niveau externe je m'appuie sur le travail de la raterie des petits voleurs (sur une base de Manzelle, Diane et Lime, une grande famille!), sur le travail de Douphie (sur une base de Liha) effectué en consanguinité, sur le travail de Mélanie effectué en consanguinité lui aussi sur les branches voisines (sur une base de Sorong et de Rachel)0

Sinon je suis partie de la consanguinité faite sur la famille de Douphie avec Pee-Wee et Monkey, sentimentalement parlant j'y tiens beaucoup, mais surtout la consanguinité me servira à ne pas ajouter uniquement des rats issus d'outcrossing depuis x générations.

Il est possible que je passe par des branches qui ont continuées chez mes adoptants/autre raterie par la suite également. Ces branches me sont très précieuses, pour le suivis de la famille, pour sa "sauvegarde" sur chacune des portées et pour l'apport de nouveaux gènes dans mon projet également.

 

Voici les rateries où des R2G ont reproduit ou vont peut-être reproduire, dans le cadre d'un projet:

 

Le taux de consanguinité sur mes portées ne dépassera pas les 20%, cela est pour moi moins agressif que de partir sur un plus haut taux. Je préfère me contenter d'un taux plus faible mais constant et prendre plus de temps pour sélectionner (mine de rien vouloir un taux "aussi bas" à ne pas dépasser me permet aussi d'avoir plus de recul car je peux faire des croisement plus éloignés qu'en inbreeding).

Il est possible selon certaines branches que les portées soient faites en double (2 frères x 2 soeurs, ou 2 soeurs x 1 même mâle) ici ou même via certaines rateries ayant adoptés ici, cela dépendra du nombre de ratons que j'ai sur la portée, des retours que je veux, des reproductions qui seront faites sur la portée et du croisement. Cela m'aidera surtout à sélectionner la meilleure branche encore une fois, mais je n'utiliserais ce système que pour garder des mâles bien souvent, pour avoir plus de recul.



Le schéma du projet (cliquez pour la version originale) : Plan à jour au 07/04/2019

02 2

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 15/07/2019

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire